Les féminines de l'OM de retour en D1 !

dim 28 avr à 17:10
Par 
Camille Daurès
Photos © 
Meryll Vian
En s'imposant face à Ambilly (3-0), les Olympiennes terminent en tête de leur championnat et seront de retour en D1 la saison prochaine !

OM 3-0 Ambilly 

D2 féminine - 26e journée - stade Paul-Le Cesne.
Mi-temps : 1-0.
Arbitre : Florence Guillemin.
OM : Richard - Laplacette, Pizzala (cap.), Antoine, Coudon - Lozé (Hamidou, 73e), Coton-Pélagie, Sumo, Caputo - Salomon (Carlier, 90e), Huchet (Soulard, 85e) 
Buts OM : Pizzala (9e, sp), Huchet (68e), Salomon (77e).
Non entrées en jeu : Carlier, Fiordaliso.
Entraîneur : Christophe Parra.

Voilà un dimanche après-midi comme on les aime. Où l'on voit des sourires, où l'on entend des cris de joie, des chants plus forts les uns que les autres, car l'objectif de la saison a été atteint. Les féminines de l'OM l'ont fait ! Elles évolueront en D1 la saison prochaine. Grâce à cette victoire face à Ambilly (3-0), les joueuses de Christophe Parra terminent définitivement en tête de leur groupe et par conséquent retrouveront l'élite ! Toute la saison, elles sont passées par diverses émotions jusqu'à cette rencontre face à Strasbourg remportée par les Olympiennes, il y a deux semaines de cela, où elles profitaient du faux-pas de Saint-Étienne, leur principal concurrent, qui était en tête du championnat à ce moment-là. Ce succès leur a permis de récupérer la première place et de faire la course en tête jusqu'à la fin de la saison. Ce qu'elles ont brillament réussi car les voilà aujourd'hui de retour en D1 pour le plus grand bonheur des Marseillais ! 

En première période, les occasions ont été rares. Pour autant, les Olympiennes ont rapidement débloqué la situation grâce à Pizzala sur penalty. Comme la semaine précédente, la capitaine marseillaise n'a pas tremblé. C'est au retour de la pause que les Marseillaises ont pris les choses en main. Elles ont évolué avec le vent et la délivrance est arrivée sur corner. Huchet a doublé la mise d'un joli coup de tête. Quelques minutes plus tard, Salomon a fini le travail en inscrivant le dernier but. Au coup de sifflet final, staff et joueuses ont laissé exploser leur joie et ont célébré cette montée en D1 avec leurs supporters venus en nombre ! 

Analyse