Replay | La Conf' de Lopez et Garcia #SRFCOM

ven 22 fév à 15:20
Par 
OM
Photos © 
OM.net
A deux jours du déplacement à Rennes, Maxime Lopez et Rudi Garcia étaient en conférence de presse au centre RLD. Les deux hommes veulent poursuivre la série de trois succès consécutifs, dimanche en Bretagne.

Maxime Lopez : «Tu engranges de la confiance»

«Outre Monaco, ça s’était bien passé sur les matchs que j’avais joués avant les vacances. Mais c’est vrai que quand tu joues et quand tu marques contre Monaco, tu engranges de la confiance. C’est vrai que la situation n’était pas top mais sur le plan individuel, j’étais content. J’ai marqué et c’est assez rare pour être souligné. Ça fait du bien, ça permet d’être mieux et de se lâcher encore plus.»

«Luiz Gustavo et Kevin Strootman sont dans le même chapeau, c’est un peu le même style de joueurs. Avec Morgan Sanson, on est des joueurs à vocation offensive à la base. On a tout de même quatre joueurs offensifs devant nous et il ne faut pas oublier nos tâches défensives. Si on se projette trop, nos défenseurs peuvent se retrouver en égalité numérique derrière.»

«Rennes a fait un bon match à Séville. Même si le Betis a eu la possession, ils n’ont pas été mis en danger sur tout le match. Ils les ont bien contrés. On connait très bien les caractéristiques de cette équipe. Ils ont des joueurs qui vont très vite devant et ils ont Ben Arfa qui alimente un peu tout ça. Ils ont mérité cette qualification.»

Rudi Garcia : «À nous d’être performants pendant 90 minutes»

«Je ne suis pas figé dans un système, c’est très dangereux. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne finira pas la saison avec onze joueurs. L’ensemble du groupe est important, c’est pour ça que les retours de Luiz Gustavo, Dimitri Payet et Adil Rami sont importants. J’aurai besoin de tout le monde pour les matchs qu’il reste et pour en gagner le plus possible.»

«Quand Dimitri Payet sera titulaire, il reprendra le brassard. Steve Mandanda est très important pour le groupe, je l’ai toujours dit. Personnellement, il n’a aucunement besoin d’un brassard pour être légitime. Ce qu’il représente à l’Olympique de Marseille est assez incroyable. Il a plus de 500 matchs et il a gagné des titres ici. C’est un homme et un joueur de grande qualité. Je ne change pas d’avis, quand on n’est pas au cœur du jeu, on est moins influent qu’un joueur.»

«Je ne pense pas que Balotelli ait 90 minutes dans les jambes. Il n’aurait pas dû jouer le match entier contre Reims. Ça accélère un peu son retour. L’objectif, c’est aussi de ne pas le blesser. Petit à petit, il continue à gagner des minutes où il sera utile sur le terrain. C’est un vrai plaisir d’avoir un joueur de cette qualité, il est facile à vivre et apprécié de ses coéquipiers. Je lui ai dit et il le sait, je reste vigilant.»

«Rennes a fait honneur au foot français en Europa League. Ça va être un match entre deux équipes qui ont des qualités. À nous d’être meilleur qu’eux pour être capables de l’emporter, c’est ce qu’on vise. C’est une équipe qui nous ressemble un peu au niveau des statistiques. On parle beaucoup de leur attaque mais c’est bien au milieu aussi. C’est un adversaire de qualité et une formation joueuse. En ayant joué jeudi, ils ont pris de la confiance mais ils risquent d’avoir un creux sur le prochain match. On a connu ça. À nous d’être performants et réguliers durant les 90 minutes.»

 

Retrouvez les conférences en Podcast sur SpotifyDeezerSoundCloudiTunes, ou Stitcher

Conférence de presse