OM – Strasbourg | La réaction de Rudi Garcia

19 déc 2018
Par 
OM
Photos © 
OM.net
La réaction de Rudi Garcia après la défaite contre Strasbourg en huitième de finale de la Coupe de la Ligue BKT.

A la poursuite de la réussite

«On ne méritait pas d’être éliminé. Ça veut dire que les détails et les évènements n’ont pas tourné en notre faveur, et le football est aussi une affaire de détails. On a fait une deuxième période plus que cohérente. Il y avait de l’allant et de l’envie. Ça nous a permis d’égaliser mais, honnêtement, on n’aurait pas dû aller aux tirs au but. Même si la première mi-temps n’était pas suffisante en termes de rythme et d’intensité, on ne devait pas être mené à la pause. Il faudra faire revenir la réussite parce qu’on en a fortement manqué ce soir.»

«On aurait dû gagner avant la fin, cette séance n’aurait pas dû exister. On a eu suffisamment de situations offensives pour l’emporter dans les 90 minutes. C’est beaucoup une question de réussite ce soir. Il faut garder l’envie que les joueurs ont mis. Même si, en première période, on a pu voir des joueurs qui assuraient trop les choses, qui ne se lâchaient peut-être pas assez et qui n’avaient pas assez confiance. En deuxième période, ils l’ont fait, ils ont tout fait pour revenir et gagner ce match. Il faudra être capable de gagner à Angers pour bien finir 2018. Il y aura beaucoup mieux en 2019.»

Ne pas lâcher, ne pas se cacher

«Dans la période actuelle, il faut des joueurs qui osent et qui tentent. Je ne parle pas des tirs au but ni des penaltys. Il faut des joueurs qui prennent leurs responsabilités sinon l’équipe n’aurait pas montré un visage vivant, avec du mouvement, de la possession et qui pousse. Si tous les joueurs se cachent parce qu’ils ont peur de réussir, ça devient compliqué. Cette équipe n’a pas ces symptômes et Dimitri n’est surtout pas ce genre de joueur. Il a pris ses responsabilités. Des penaltys, d’autres en ont raté, des grands joueurs avant lui, et d’autres en rateront. Il est même allé frapper le deuxième et c’est normal parce que c’est un de nos tireurs attitrés. Il en a mis plein durant sa carrière, à l’Olympique de Marseille en particulier.»

Un résultat implacable, une partie de la copie encourageante

«C’est sûr qu’on préfèrerait être qualifié en ayant joué un mauvais match. Je pense que si on est capable de démontrer encore une fois du jeu comme on l’a fait en deuxième période, il n’y a pas de raisons qu’on ne retrouve pas la victoire. Je continuerai à dire aux joueurs qu’il faut oser, tenter et jouer en équipe, comme ils l’ont fait ce soir sur la deuxième partie du match. La première mi-temps est insuffisante. En ce moment, il faut se battre contre les éléments et il faut aller chercher la réussite. On n’a pas subi beaucoup d’occasions. On prend un penalty parce qu’on fait une main sur un tacle. Ce sont des choses qui peuvent arriver. Ça n’a pas tourné en notre faveur ce soir.»

Réaction