OM – Limassol (1-3) | La réaction du coach

13 déc 2018
Par 
OM
Photos © 
OM.net
La réaction de Rudi Garcia après la défaite contre l’Apollon Limassol lors du dernier match de la phase de groupes d’Europa League.
Sur le scénario de la rencontre

«On a réussi à égaliser à dix, on a touché le poteau à 1-1. On a joué plus de 85 minutes en infériorité numérique. Malheureusement, je voulais voir l’équipe dans un schéma différent, mais il faut qu’elle joue à égalité numérique pour la juger. Encore une fois, après cet énorme fait de jeu de la 7e minute, on se retrouve réduit à dix. Les joueurs ont plutôt fait ce qu’il fallait pour revenir et essayer de ne pas le perdre. On a été un peu moins bien en seconde période et ils ont mis deux jolis buts, le troisième est assez incroyable. C’est comme ça, ça ne tourne pas dans notre sens. Il faudra faire en sorte que ça change. On a deux matchs à jouer avant la trêve, on a deux matchs à gagner. On veut se qualifier contre Strasbourg en Coupe de la Ligue et on veut gagner à Angers.» 

Clap de fin en Europa League

«Cette campagne d’Europa League a été très mauvaise, c’est sûr. Elle a mal démarré et elle se termine mal. Ce soir, je ne peux pas non plus blâmer les joueurs parce qu’on se retrouve en infériorité numérique au bout de cinq minutes. Ce genre de situation n’arrivera plus quand il y aura le VAR. On voulait gagner pour préparer la suite, ce n’est pas ce soir qu’on est éliminé. Il faut regarder de l’avant, gagner en Coupe de la Ligue. Ça va tourner. Il faut travailler fort, il n’y a que ça qui paye. C’est le cas, c’est ce que font les joueurs. Mais on ne peut pas occulter qu’on a joué à dix pendant 85 minutes. Dire le contraire, c’est manquer d’objectivité.»

Les suspensions des virages, un réel handicap

«C’est triste de jouer dans un Vélodrome aussi vide. Malheureusement, nos virages étaient suspendus. C’est notre histoire en Europe League cette saison. On n’aura pas joué un seul match à domicile sans avoir nos supporters suspendus. Ils sont importants, on l’a vu l’année dernière. Bien sûr que c’est mieux quand ils sont avec nous. Pour le reste, je continue à donner le meilleur avec mon staff et mon équipe. Il n’y a pas de raisons qu’on ne gagne pas des matchs et qu’on n’atteigne pas nos objectifs. Il faut être positif même si on aurait préféré un autre résultat ce soir.»

Réaction