Lazio - OM : Condamnés à l’exploit

jeu 08 nov à 07:30
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Les Olympiens se déplacent à Rome pour affronter la Lazio, à 18h55, pour le premier match retour de la phase de groupes d’Europa League. Après la déception du match aller, il faudra créer la sensation au Stade Olympique pour continuer à croire en une qualification pour les 16es de finale.
Un déplacement compliqué sans les supporters

Vaincus à l’aller, les Olympiens sont condamnés à l’exploit à Rome pour éviter une élimination dès la phase de groupes. Finalistes la saison dernière, Rudi Garcia et ses hommes vont devoir renverser la Lazio pour se donner de l’espoir. Pas une mince affaire au vu de la qualité et du vécu de l’adversaire. Déjà amputé de ses virages à l’aller, l’OM ne pourra pas compter sur ses supporters, interdits de déplacement sur ce match.

Victoire obligatoire

L’Eintracht Francfort (9 points) est en position de force après son sans-faute sur la phase aller. Derrière, la Lazio (6 points) a pris une option en l’emportant à l’Orange Vélodrome, il y a deux semaines, et l’OM partage la dernière place avec Limassol (1 point).
Marseille n’aime pas trop les voyages au pays d’Arcimboldo puisqu’il n’a gagné qu’un seul de ses 9 déplacements chez des équipes italiennes en compétition européenne (4 nuls, 4 défaites), c’était le 14 avril 2004 contre l’Inter Milan (1-0) en quart de finale retour de Coupe de l’UEFA. Une tendance qu’il faudra inverser car seul un joli coup à Rome pourrait permettre à l’OM d’entretenir l’espoir mathématique d’une qualification pour la suite de la compétition. 

Un collectif laziale impérial à domicile

La Lazio n’a perdu qu’une seule de ses 13 dernières réceptions en coupe d’Europe (10 victoires, 2 nuls), c’était le 17 mars 2016 contre le Sparta Prague en 8e de finale retour d’Europa League (0-3). Cinquièmes de Serie A, ils ont été redoutables au match aller. Les Italiens ont soufflé le froid et le chaud sur les deux dernières journées du Calcio. Giflés à domicile par l’Inter (0-3), les hommes de Simone Inzaghi ont largement battu la SPAL (4-1) dimanche. L’occasion pour leur attaquant star, Ciro Immobile, de planter ses 7e et 8e buts en 11 journées de championnat.

Le mot de Rudi Garcia
 

«Il va falloir qu’on soit capable de démontrer ici qu’on a cette capacité à rebondir, parce que la qualité d’un groupe, on ne la mesure pas quand il enchaîne les victoires mais quand c’est plus difficile. J’attends cette capacité de réaction de mon groupe, je sais qu’ils l’ont et ça ne se perd pas comme ça du jour au lendemain. Ces derniers temps, on a peut-être trop essayé de blinder derrière et on en a oublié de marquer des buts. Je préfère autant gagner 3-2 plutôt que ne plus marquer comme c’est le cas en ce moment.»