Limassol - OM (2-2) : 5 choses à retenir

jeu 04 oct à 23:20
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Les Olympiens ont mené au score avant de céder dans le dernier quart d'heure face à Limassol et de concéder le match nul 2-2. La défaite de la Lazio (4-1) face à Francfort permet néanmoins à l'OM de rester en course pour la qualification.
L'OM reste dans la course

Même si le dénouement du match a été cruel, l'Olympique de Marseille peut toujours se qualifier pour les 16es de finale. Dans l'autre match du groupe, Francfort s'est largement imposé face à la Lazio (4-1). Les Allemands prennent seuls la tête du groupe avec 6 points, suivis par la Lazio (3 points) puis l'OM et Limassol (1 point). La double confrontation à venir face à la Lazio (25 octobre et 8 novembre) sera décisive pour la suite du rêve européen des Olympiens. 

Cruel 

Après une première mi-temps difficile, l'Olympique de Marseille est revenu dans de meilleures dispositions au retour des vestiaires. Jusqu'au dernier quart d'heure, l'OM avait la main sur le match grâce aux deux buts de Payet et Luiz Gustavo. Mais les Olympiens ont ensuite concédé un premier but sur une jolie frappe de Markovic, avant d'encaisser un deuxième but en tout fin de match. Au vue de la physionomie du match, l'OM méritait sans doute plus dans cette rencontre. 

Un but splendide de Payet 

Dans un match fermé, où l'Olympique de Marseille n'a pas disputé une grande première mi-temps, le salut est venu de Dimitri Payet. Le capitaine olympien a pris ses responsabilités dès le retour des vestiaires pour permettre à l'OM d'ouvrir le score. C'est un but qui rappelle le printemps européen de la saison dernière, quand le numéro 10 olympien avait inscrit un cinquième but splendide de l'extérieur du pied. Cette fois, Payet a enchainé une accélération, un petit pont et une frappe de l'intérieur du pied en pleine lucarne (50e). C'est Dimitri Payet qui a ensuite servi Luiz Gustavo sur le deuxième but. En 10 matchs toutes compétitions confondues, notre capitaine a marqué 5 buts et délivré 5 passes décisives. 

Luiz Gustavo au milieu et buteur

Pour la première fois depuis la deuxième journée de Ligue 1 à Nîmes, Luiz Gustavo a été titularisé à son poste habituel au milieu de terrain. Le Brésilien a été volontaire. Avec 7 ballons récupérés et 85.7% de duels gagnés, Luiz Gustavo a été solide au milieu de terrain. L'international auriverde s'est même payé le luxe d'un but superbe. Servi par Dimitri Payet, Luiz Gustavo a décoché une frappe tendue du gauche qui a terminé dans le petit filet (67e) de Vale. 

Se tourner vers Caen

Après ce match nul, le prochain match des Olympiens se tiendra à l'Orange Vélodrome où l'équipe de Rudi Garcia est invaincu depuis le début de la saison (3 victoires et 1 nul). 

Analyse